THÉÂTRE : La 30e saison du Théâtre La Chapelle aura lieu

Après Richard Simas et Jack Udashkin, Olivier Bertrand officie en chapelle depuis maintenant cinq ans. Ancien lieu de culte, le théâtre du même nom a gardé, depuis 30 ans jour pour jour, quelque chose de lieu culte où l’on célèbre la création, l’inattendu, l’innovant devant un public curieux et enthousiaste. Sous l’œil de Leonard Cohen comme on peut voir dans la photo. Et, peu importe le temps ou la désespérance, ça continuera en 2020-2021, foi d’Olivier Bertrand.

L’avantage d’être petit – une salle de 100 places – et de présenter des artistes d’avant-garde – surtout en danse et en théâtre – permet au directeur du Théâtre La Chapelle, Olivier Bertrand, de dire qu’il y aura une saison 2020-2021 émanant de l’institution de la rue Saint-Dominique. Que ce soit entre quatre murs, ailleurs ou autrement, les artistes, dont la raison d’être est d’innover, continueront de le faire pour célébrer les 30 ans du Théâtre.

Sans dévoiler de noms, Olivier Bertrand explique que la saison a été bâtie selon deux axes bien précis.

« On verra la forme que ça prendra selon les consignes qui seront données, mais comme c’est la 30e, on fait revenir des artistes qui ont vécu des passages importants pour eux et pour nous depuis 30 ans. Aussi, on a privilégié des œuvres cosignées. C’est une tendance actuelle très forte au sein de la jeune génération: travailler ensemble. »

Olivier Bertrand, photo: Clotilde Dyotte

« Nous avons la chance d’être ce que nous sommes, rappelle-t-il. On peut attendre le mois de juin pour voir, selon les mesures sanitaires qui seront annoncées, comment on va organiser ou réorganiser, au besoin, la saison 2020-2021. »

« Si, poursuit-il, par malchance, on ne pouvait pas accueillir de nouveau du public en salle toute la saison prochaine, on pourrait avoir une 30e saison formidable avec les artistes en leur offrant du temps de travail, de recherche, de réflexion aussi. On verrait avec eux ce qu’on pourrait offrir au public parce qu’il y a plein de choses qu’on peut faire sans que les gens soient là physiquement. On peut réorienter les activités. »

Il estime que d’offrir du temps de création et de répétition en salle, même par petit groupe, permettrait de sauver quelque chose d’indispensable. « Il faut que ça puisse recommencer en permettant aux artistes de reprendre leur pratique. Tant qu’ils ne peuvent pas reprendre les activités, ça ne vaut même pas la peine de parler de public. Tout commence par ça. »

Le matériel visuel, incluant le logo, de cette saison anniversaire sont déjà prêts et… colorés!

Le milieu du théâtre et des autres disciplines des arts vivants est très mobilisé, selon Olivier Bertrand, afin de faire valoir au ministère de la Culture ce à quoi pourrait ressembler la reprises des spectacles.

« On attend en juin un programme de la part de la ministre de la Culture sur la reprise des activités culturelles et la manière d’y arriver de manière sécuritaire. »

Anniversaire

Aujourd’hui le 25 mai, le Théâtre La Chapelle invite le public à souffler 30 chandelles avec lui en partageant sur ses plateformes numériques des vœux d’anniversaire. Tout le monde est invité à participer, avec une photo, une vidéo, un petit mot… Même à distance.

Tout a commencé lorsque Richard Simas a transformé La Chapelle en salle de spectacle – enlevant une immense croix et un autel de la salle notamment – en mai 1990. Beaucoup de groupes de musique actuelle y ont joué au début, suivis d’artistes de la danse comme Louise Bédard, Danielle Desnoyer et Sylvain Émard.

En 2007, Jack Usahkin prend la relève. Il présentera les premiers spectacles de Mani Souleymanlou, Catherine Gaudet, Christian Lapointe, Daina Ashbee et Dave Saint-Pierre. La ligne éditoriale d’alors et d’aujourd’hui reste la même : pluridisciplinarité.

« Quelque soit les tendances, le projet a toujours été pluridisciplinaire, dit Olivier Bertrand qui dirige La Chapelle depuis cinq ans. Chaque directeur a eu sa couleur, mais La Chapelle a toujours été le lieu qui accueille des artistes de toutes disciplines. »

La Chapelle c’est 25 spectacles par saison, dont la plupart sont des créations, conçues par 150 à 200 artistes, artisanes et artisans de toutes les disciplines. Le théâtre offre aussi 10 à 12 semaines de résidences techniques et collabore avec des organismes comme le FTA, le festival Phenomena, le Théâtre Centaur, le Studio 303, le M.A.I. et la TOHU.

Christian Lapointe dans son spectacle Tout Artaud?! présenté à La Chapelle durant le FTA 2015, photo : FTA

Financement

La Chapelle est désormais soutenue financièrement par les Conseils des arts de Montréal, du Québec et du Canada. L’OBNL reçoit également des investissements du privé.

« Quand je suis arrivé, La Chapelle était déjà là, démontrant une forte identité, mais avec une santé financière très fragile. Le contexte était difficile partout en raison d’une stagnation des subventions. Ça n’a cessé de s’améliorer depuis. Ce n’est pas moi tout seul qui ai fait ça , loin de là, mais les cycles de financement gouvernementaux font en sorte qu’en ce moment on sait à quoi s’en tenir du côté du fédéral pour quatre ans et les réponses étaient bonnes ailleurs depuis des années également. »

La structure administrative de La Chapelle est bien établie et Olivier Bertrand croit pouvoir ainsi œuvrer dans la stabilité. « Mais la situation actuelle durera-t-elle? En raison de la crise de la COVID-19, on ne peut l’affirmer. Alors on reste prudent. »

D’autant plus que la programmation a toujours été audacieuse, voire risquée, selon des critères institutionnels. La salle sert déjà de résidence de création plusieurs fois par an, mais Olivier Bertrand souhaite que La Chapelle puisse devenir, également dans le futur, coproducteur de certains spectacles. Des plans, il n’en manque pas pour les 30 prochaines années.

Joyeux anniversaire!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :