LITTÉRATURE: À l’oreille

Le cinquième Festival de la radio numérique aura lieu du 22 au 24 avril prochains. L’événement propose des œuvres vivantes et littéraires devenues audionumériques, des cartes blanches de créateurs ambitieux, des nuits inédites et diverses rencontres artistiques mettant en vedette, notamment, Véronique Grenier, Natasha Kanapé Fontaine et Sébastien Ricard.

L’ensemble des activités du FRN, qui marient diverses disciplines artistiques, est offert
gratuitement en ligne via Facebook Live, radio web et ondes FM (en Outaouais), soulignent les organisateurs de Transistor Média.

« Les 12 derniers mois nous ont permis de mettre de l’avant la démarche et la parole
d’artistes québécois·e·s qui ont investi le champ audionumérique. Pour cette cinquième édition, nous voulons que le public de partout au pays se branche sur les scènes de l’Outaouais qui accueilleront ces événements inédits « , indique Julien Morissette, directeur artistique de Transistor Média.

Julien Morissette, photo: Pierre-Antoine Lafon-Simard

Le festival débutera le 22 avril avec une séance de Meet & Greet transatlantique entre les cofondatrices de Louie Média (Paris) ,Mélissa Bounoua et Charlotte Pudlowski, et les cofondateurs de Transistor Média (Gatineau), Steven Boivin et Julien Morissette.

En soirée, le FRN offre Signal nocturne en compagnie de la réalisatrice Ariane Louis-Seize, la comédienne Geneviève Boivin-Roussy et le musicien Pilou. Aussi, les documentaristes et artistes sonores Éloïse Demers-Pinard et Nicolas Lachapelle occuperont les ondes avec leur Carte blanche expérimentale en plus de dévoiler leur documentaire Par-delà la 138.

La programmation propose également une soirée consacrée aux œuvres de deux autrices : Véronique Grenier, accompagnée de la musicienne KROY et du concepteur sonore François Larivière, dans une performance en direct, issue de son roman primé Hiroshimoi et la poète innue Natasha Kanapé Fontaine qui parlera de soin livre coécrit avec Deni Ellis Béchard, Kuei, je te salue : conversation sur le racsime.

Le FRN invitera aussi les auditeurs à plonger dans La bibliothèque interdite, une performance
radiophonique de Sébastien Ricard, signée par la metteuse en scène et directrice artistique de Sibyllines, Brigitte Haentjens, d’après une création de Denis Plante pour Tango Boréal. Enfin,
l’autrice et comédienne Camille Paré-Poirier présentera une première étape de sa création
Pauline au sujet de la grand-maternité au Québec.


Infos: http://www.festivalradionumérique.com