La question des fleurs, photo: Bobby León

En réaction au marasme culturel ambiant et pour trouver une ruse face au manque de contact humain, l’Agence Mickaël Spinnhirny mise sur une création collective à distance, La question des fleurs.