Catégorie : Arts

LITTÉRATURE: Compétition relevée pour le Prix France-Québec

La compétition pour le Prix littéraire France-Québec 2020 s’annonce très relevée cette année. La pré-sélection comprend les romans de cinq femmes – Gabrielle Lisa Collard, Gabrielle Filteau-Chiba, Katia Gagnon, Andrée A. Michaud et Élise Turcotte – et de trois hommes – David Goudreault, Michel Jean et Pierre Samson.

DANSE: Les seconds débuts de Caroline Laurin-Beaucage

Intérieurs, Caroline Laurin-Beaucage. Photos: Denis Martin

Près de 200 heures de représentations – d’Habiter sa mémoire – en extérieur un peu partout sur la planète ont ramené la chorégraphe et interprète Caroline Laurin-Beaucage vers ses propres Intérieurs qu’elle présente à la Cinquième salle de la PdA. Les deux projets sont des vases communicants, mais l’artiste ne s’est jamais autant assumée et commise que maintenant.

ARTS: Québec révisera les lois sur le statut de l'artiste

Le Salon bleu de l’Assemblée natiodnale du Québec

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, annonce la première étape d’un exercice de consultations dans le but de réviser les deux lois sur le statut de l’artiste au Québec. Le gouvernement de la CAQ a choisi deux ex ministres de la Culture, Liza Frulla et Louise Beaudoin, pour diriger ces consultations.

LITTÉRATURE: Rouge éternel

Le troisième roman d’Annie-Claude Thériault est un moment fort de la rentrée littéraire. Ce livre réussi à tous les points de vue fait bouger, avec adresse, les cordes sensibles de l’air du temps. Il a précédé de peu les chants de l’internationale féministe actuelle. Les Foley, ce sont des femmes qui accostent, survivent et (se) libèrent.

THÉÂTRE: Diversité 101

La Foirée montréalaise, photo Urbi et Orbi

La Foirée montréalaise célèbre l’arrondissement le plus multiethnique de Montréal avec enthousiasme, humour et émotion à La Licorne. Ce chapitre Côte-des-neiges/Notre-Dame-de-Grâce est un cours de diversité 101, un cours d’humanité aussi, à propos de gens qui ont ouvert leurs bras afin de pouvoir s’adapter ici. Il serait indécent de ne pas leur ouvrir les nôtres.

THÉÂTRE: Autrices en tête au CEAD

Crédits photos (de gauche à droite) – Jonathan Lorange, Julie Artacho, Chloé Charbonnier, Christian Blais et Atwood photographie.

C’est une autrice qui recevra le Prix Michel-Tremblay 2019 le 20 janvier prochain. La Fondation du Centre des auteurs dramatiques (CEAD) a retenu comme finalistes cinq textes de femmes qui ont été portés à la scène la saison dernière.

LITTÉRATURE: La résilience de Serge Lamothe

Serge Lamothe, photo: Antoine Tanguay

Le neuvième roman de Serge Lamothe, Oshima, pressent le pire pour la planète. L’écrivain décode des signes dans la vie d’aujourd’hui qui pourraient nous mener en 2043, selon le livre, à une catastrophe socio-technologique imparable. Heureusement, qu’il y a et qu’il y aura toujours des humains de bonne volonté.

LITTÉRATURE: La fragile voix forte de Martine Audet

À sa question « Quoi le poème? », Martine Audet répond qu’elle continue. Au Salon du livre, elle dédicacera son plus récent recueil La société des cendres. Et s’il y a escarbilles, c’est qu’il y a eu flammes. Martine Audet brûle de vérité. Avec des mots fragiles et forts à la fois, elle protège le vide essentiel dans une chambre qui n’existe pas et à laquelle, elle nous donne généreusement accès.

LITTÉRATURE: La passion des éditrices

Leur maison d’édition littéraire a moins de 10 ans. En vue du Salon du livre de Montréal (jusqu’au 25 novembre à la Place Bonaventure), nous leur avons demandé pourquoi se lancer dans une telle aventure au début d’un millénaire sculpté d’opinions à l’emporte pièce et de 280 caractères/message? Beaucoup de passion, répondent Geneviève Thibault, Annika Parance et Felicia Mihali.