Denise Desautels, France Mongeau, Nicole Brossard, Toni Clapés, Diane Régimbald et Martine Audet dans La Casa de la llum, photo : Eric Viladrich

Lumière, amitié, poèmes. Six poètes ont célébré la parole dans La casa de la llum présenté le lundi 26 septembre 2022 à la salle Claude-Léveillée de la Place des Arts. Les poèmes de cinq femmes d’ici et d’un Catalan ayant traversé l’Atlantique dans le cadre de cette soirée unique et mémorable.

Stéphane Despatie et Corinne Chevarier, photo: Patrick Bourque

Deux poètes fondent une nouvelle maison d’édition. Quelle sera la première parution ? Euh non, les Éditions Mains libres ne publient pas de poésie. Enfin, au début, non. Pas question disaient les fondateurs Corinne Chevarier et Stéphane Despatie en 2021. Cet automne, ils publient huit recueils. Que s’est-il passé après une dizaine de publications de tous les genres depuis un an pour faire dévier le petit navire de sa trajectoire ?

Vue de l’exposition Nightlife au mont Pinacle d’Éliane Excoffier. Crédit photo : Laurence Grandbois Bernard. Courtoisie : Adélard, Frelighsburg.

Éliane Excoffier est, depuis quelques années maintenant, résidente de la région de Frelighsburg. Une de ses connaissances, membre de la Fiducie foncière du mont Pinacle, a évoqué avec elle l’idée d’élaborer un projet sur le site préservé sur ce mont. Il n’en fallait pas plus pour que le projet prenne forme et que le Centre Adélard, de plus en plus incontournable dans la région comme dans le monde des arts visuels au Québec, se joigne à l’aventure de Night Life au mont Pinnacle.

Amélie Dallaire et Sébastien David dans Une fille en or, photos : Jessica Garneau

La pièce Une fille en or de Sébastien David, qu’il a écrit, met en scène et dans laquelle il joue, est un rêve éveillé où le grotesque côtoie la poésie, le tragicomique et la métaphore dans un déploiement imaginaire impressionnant. Avec la comédienne Amélie Dallaire, le dramaturge-metteur en scène-interprète s’amuse à nous faire voyager au-delà du réel.

Crowd de Gisèle Vienne, photo: Estelle Hanania

Une programmation en deux temps saisonniers, quatre mouvements forts et un total de 15 moments singuliers à l’Usine C pour la dernière saison de Danièle de Fontenay, à qui succédera Angela Konrad à la direction générale et artistique dès la semaine prochaine. Que de grands noms en danse et en théâtre… puis des découvertes à faire ou à refaire!

Philippe Cyr, photo: Gaelle Leroyer

Établir une première programmation à la direction artistique d’un théâtre est un exercice périlleux, encore plus quand les choix se font dans l’ombre d’une pandémie mondiale. Au Prospero, Philippe Cyr a préparé un heureux programme de 13 spectacles internationaux et québécois dans un esprit de continuité avec sa prédecesseure, Carmen Jolin.