Jusqu’au 25 octobre, le 11e Festival Québec en toutes lettres a lieu contre vents et marées, en dépit des décrets, des déserteurs, des déconnectés. Il est virtuel, en direct et en différé. Il n’a jamais été question de jouer au saute-mouton au-dessus de 2020, souligne la directrice artistique Isabelle Forest.