Author: Mario Cloutier

Journaliste depuis 30 ans, spécialisée en arts et culture

LITTÉRATURE: Thriller littéraire

Paru il y a un an chez Héliotrope, le roman L’annexe de Catherine Mavrikakis s’avère une lecture parfaite pour cette fin d’été puisque l’année littéraire 2020 a été réduite à sa plus simple expression jusqu’ici. C’est donc le temps de retomber sur nos pattes comme, ci-haut, ce chat du café des artistes. Véritable lieu de rendez-vous pour les amant.e.s de littérature.

ARTS: Le CAM met les arts à la porte!

L’Orchestre métropolitain, Photo: OM

Face à la pandémie, le Conseil des arts de Montréal a augmenté le budget de son programme Quand l’art prend l’air à 675 000 $ afin de permettre à 45 projets de se dérouler au cours des prochains mois dans une vingtaine de municipalités et d’arrondissements de l’île de Montréal.

LITTÉRATURE: À voix basse

Voici un autre petit livre qu’on peut aisément glisser dans les bagages. Ces 31 courts récits de Gilles Archambault, toujours chez Boréal, sont autant de moments intimes où l’écrivain se livre, comme toujours, avec ce Sourire en coin, avec autodérision et à voix basse pour n’offusquer personne. Et même si l’auteur se cache parfois un peu, son écriture, elle, ne triche pas.

LITTÉRATURE: Le livre de l’été

Faussement léger, vraiment profond. Voici le livre de l’été qu’on déguste un verre de rosé à la fois. Avec Le complexe de Salomon publié par Alto, Hélène Vachon propose 12 nouvelles en moins de 100 pages. Des histoires aigre-douces, ironiques ou franchement hilarantes qu’on prendra plaisir à relire afin de ne pas trop déprimer devant un monde à l’envers.

LITTÉRATURE: Vivre sa condition de mortelle

Que se cache derrière les regards interrogateurs, parfois lourds, posés sur les femmes qui n’ont pas d’enfant? Est-ce la liberté des nullipares qui dérange? Croit-on vraiment, en 2020, que le ventre des femmes appartient à quelqu’un d’autre qu’à elles-mêmes? Toutes ces questions nous trottaient dans la tête en ouvrant l’ouvrage collectif Nullipares dirigé par Claire Legendre chez Hamac. Voici quelques réponses.

LITTÉRATURE: Discours de fragments amoureux

Le quatrième livre de Sophie Létourneau, le premier à La Peuplade, est le récit de sa recherche de l’amour de sa vie. Tout en fragments amoureux, la forme originale du livre permet autant à l’autrice de raconter cette aventure que de l’analyser en y entremêlant souvenirs et références. Un récit où triomphe sa vision de la littérature du réel.

VOIX DE POÈTE: Denise Desautels

Denise Desautels, photo: Alain Lefort

En toutes lettres poursuit ses lectures poétiques cette semaine avec Denise Desautels. Maintes fois primée en France et au Québec, elle est la grande poète du noir comme on dit de Pierre Soulages qu’il est le maître du noir en peinture. Le noir de l’obscurité comme de la pensée et de l’élégance.