À En toutes lettres, on ne saurait parler de littérature autochtone sans rendre hommage à quelques poètes des Premiers peuples. Des signatures diverses se déployant entre la grandeur du territoire et l’infini de l’intime, en passant par des paroles plus engagées, anthropologiques ou philosophiques, en français ou traduites de l’anglais, de l’ilnu, du wendat et de l’inuktitut. Voici une sélection préparée dans le but de célébrer notre deuxième anniversaire.

Les Éditions Hannenorak ont fêté leur dixième anniversaire en 2020. Situées dans la communauté de Wendake, elles ont été fondées par l’auteur Jean Sioui et le propriétaire de la Librairie Hannenorak, Daniel Sioui. Plus d’une trentaine d’autrices et d’auteurs autochtones et allochtones y sont publié·e·s ou traduit·e·s à partir de leur langue maternelle ou de l’anglais. Tous les genres y sont explorés: essai, poésie, roman, conte, nouvelle, littérature jeunesse. Nous vous suggérons aujourd’hui de poursuivre un voyage dans le temps, entrepris hier avec An Antane Kapesh, pour faire la connaissance de Jules Sioui, un réformiste autochtone tombé dans l’oubli et raconté par son petit-neveu Jocelyn dans Mononk Jules, publié récemment chez Hannenorak.