THÉÂTRE : Les Écuries ont 10 ans!

photo: Marc Leduc

Dix ans de création et de diffusion aux Écuries, ça se fête. Après une année pandémique axée sur la création, le théâtre présentera 11 spectacles en 2021-2022.

Recommandé

Mononk Jules

L’artiste multidisciplinaire Jocelyn Sioui a raconté la vie de Jules, son grand-oncle wendat, dans un fort beau livre publié aux Éditions Hannenorak l’an dernier. L’auteur, comédien et marionnettiste transpose sa quête de vérité sur scène à l’aide d’écrans et de maquettes animées. Le Jules en question a été un pionnier des luttes autochtones pour la reconnaissance de leurs droits dans les années 40 et 50. Toutefois, il cachait un côté sombre qui a probablement fait en sorte que ses combats politiques sont presque tombés dans l’oubli. Les héros parfaits n’existent pas. Le spectacle sera en tournée et s’arrêtera au Théâtre aux Écuries du 19 octobre au 6 novembre.

Lire notre critique du livre Mononk Jules : https://mariocloutierd.com/2021/02/27/litterature-le-mononc-rebelle/

Incontournable

Michelle Parent, photo: Julie Artacho

100 secondes avant minuit

Le Pirata Théâtre de Michelle Parent aborde des phénomènes sociaux et des sujets brûlants, d’une poétique et ludique façon. Cette fois, la créatrice nous parle de la fin du monde en s’inspirant de l’Horloge de l’apocalypse où des scientifiques calculent combien de temps il reste à l’humanité afin d’éviter les menaces qui pèsent sur elle. Le texte comprend les témoignages de performeurs et performeuses, qui ont 100 secondes pour se livrer aux spectateurs tout en pédalant à bicyclette, des méthodes d’intervention en suicide, de la lettre de suicide de David Buckel, immolé à New York en 2018, et d’extraits de poèmes d’Huguette Gaulin, autrice de la phrase « vous avez tué la beauté du monde », immolée à Montréal en 1972. Du 18 au 29 janvier 2022.

Curiosité

Suicide d’un mime à l’italienne

La compagnie torontoise Bad New Days viendra présenter cette pièce clownesque en première québécoise au TAÉ. Le sujet sérieux du suicide est abordé ici par le geste, l’image et la comédie physique. Pour décrire ce spectacle éclaté sur l’univers des mimes, la publicité parle de « méditation poétique et philosophique autour de la santé mentale, de l’acceptation de l’échec et de l’utilité primordiale de l’art ». Du 9 au 12 novembre.

À découvrir

Plein Tube

Auteur primé, le romancier et dramaturge Hervé Bouchard a publié son premier roman, Mailloux, en 2006 au Quartanier. En voici l’adaptation théâtrale, signée et mise en scène par Charlotte Gagné-Dumais et interprétée par Maxime Brillon. Mailloux est un homme déchiré entre le besoin de s’exprimer et ses difficultés à y arriver. Le langage devient, pour lui, un outil d’émancipation qui devrait normalement trouver une belle piste d’atterrissage au théâtre. Du 16 au 20 novembre.

Hyperactifs

L’Histoire à finir de Jimmy Jones et de son camion céleste

Persée, photo: Yannick MacDonald

Le Théâtre de la Pire Espèce présentera quatre pièces en mars 2022 aux Écuries, dont une primeur québécoise dans sa forme longue: L’Histoire à finir de Jimmy Jones et de son camion céleste, un théâtre d’objets qui se déroule dans l’Amérique des années 50. Du 8 au 19 mars 2022. En alternance, les hyperactifs François Monty et Olivier Ducas offriront aussi le printemps prochain la reprise de leurs pièces Les contes zen du potager, Persée et Léon le nul.

Au revoir

Œuvre mystère

Après sept ans aux Écuries, le Théâtre du Futur cédera l’an prochain sa place à la compagnie Menuentakuan. Le trio formé d’Olivier Morin, Guillaume Tremblay et Navet Confit ouvrira tout de même la saison du TAÉ en reprenant, en webdiffusion, La colère des doux du 15 septembre au 15 novembre. Puis, comme au revoir, les futuristicocriticologues sont en train de créer une œuvre mystère qui sera présentée du 12 au 30 avril 2022 dans une forme… inattendue!

Voir notre entrevue avec les membres du Théâtre du futur: https://mariocloutierd.com/2021/05/07/theatre-fournisseur-davenir/


INFOS: AUXECURIES.COM