Anne-Marie Olivier dans Maurice, photos: Émilie Dumais

Anne-Marie Olivier a quitté la direction artistique du Trident à Québec en 2022 après une belle aventure de neuf ans. La dramaturge-metteuse en scène-comédienne souhaitait renouer avec la création avec sa compagnie Bienvenue aux dames. D’abord prévue en 2020 et retardée par la pandémie, sa pièce Maurice arrive enfin du CTDA. Un spectacle intime traitant des enjeux de l’aphasie.

Soleil Launière dans Akuteu, photos: Valérie Remise

L’émergence de la parole autochtone contemporaine est l’une plus belles occurences sur les scènes québécoises depuis quelques années. Et la pièce de Soleil Launière, Akuteu, participe à ce mouvement hétéroclite et luxuriant, sachant autant évoquer la tradition que la vie complexe d’aujourd’hui.

Dominique Leclerc dans i/o, photos: Valérie Remise

Après Post humains, Dominique Leclerc s’est promenée dans plusieurs tribunes pour parler de… posthumanisme. Elle a rencontré des experts de toutes sortes qui l’ont amené à pousser plus loin sa réflexion sur l’avenir. Présentement à l’affiche du CTDA, i/o met en scène ses préoccupations sur ce qui restera de la vie après la vie.

Audrey Talbot dans Corps titan, photos: Valérie Remise

Les petites et grandes frustrations de la dernière année au travail, à l’école et à la maison ne sont rien si l’on compare ces peccadilles à la vie d’Audrey Talbot depuis 2013. L’actrice raconte l’accident qui a failli lui coûter la vie, alors, ainsi que le long et pénible chemin qui l’a menée sur scène, aujourd’hui. Corps Titan (titre de survie) est un récit de résilience au-delà des clichés et, même, de la fiction. Au Centre du Théâtre d’aujourd’hui jusqu’à dimanche et, en supplémentaires, les 14 et 15 mai.

Ceux qui se sont évaporés, Josée Deschênes et Vincent Graton photos de répétition: Valérie Remise

Pourquoi tout quitter, abandonner, recommencer? La nouvelle pièce de Rébecca Déraspe, Ceux qui se sont évaporés, n’a pas toutes les réponses à la question, mais ausculte les cœurs au cœur de pareils bouleversements. Le metteur en scène Sylvain Bélanger nous en parle.

Marjolaine Beauchamp, photo: Ludovic Potvin-Gingras

Après avoir été présentée à Ottawa et à Québec, la pièce M.I.L.F. arrive enfin à Montréal au Centre du Théâtre d’aujourd’hui. Son autrice et actrice, Marjolaine Beauchamp a écrit un texte engagé sur la maternité et la sexualité. La poésie de l’artiste de l’Outaouais renvoie à celle des grandes autrices. Ses propos doux et durs sont d’une lucidité qui force le respect.