LITTÉRATURE: L'ombre du loup

L’un des meilleurs romans de 2019 est aussi l’un des plus actuels. Tristement. L’apparition du chevreuil d’Élise Turcotte décrit avec style la peur des uns faces aux menaces des autres. L’autrice a écrit un suspense sur la résilience et le courage qui s’opposent à la violence aveugle des carnassiers. Un manuel de survie pour les proies vivant dans l’ombre du loup.

Théâtre: Mayday Médée

À la Licorne, Marilyn Castonguay éblouit dans le rôle d’une mère éplorée sous la direction attentive de Denis Bernard. Le metteur en scène a raison de souligner l’importance de la pièce du Britannique Dennis Kelly, Les filles et les garçons, qui nous arrive dans un contexte où la terrifiante et inacceptable violence des hommes doit être analysée profondément afin d’être éradiquée.

THÉÂTRE: De bouffons à colons!

Made in Beautiful (La belle province), photos: Valérie Remise

La bouffonnerie est décidément dans l’air de la programmation théâtrale d’hiver. Après Bande de bouffons du Théâtre du Tandem, voici Made in Beautiful (La belle province) d’Olivier Arteau. Derrière ces bouffons halloweenesques se cachent une bande de colons. Drôles… mais pas si cons en fin de compte.

THÉÂTRE: De colons à bouffons!

Bande de bouffons, Photo: Antonia Leney-Granger

Jean-Philippe Lehoux est l’un de nos dramaturges qui manie le mieux le rire « songé ». Inspiré par une conférence du philosophe Alain Deneault, il a écrit Bande de bouffons, une satire 100 % sirop d’érable sur nos travers sociopolitico-risibles d’une mare à l’autre.

THÉÂTRE: Quand Shakespeare rencontre David Lynch

Chattermarks, photo : Cabal Theatre

Si Game of Thrones était présenté au temps du théâtre élizabéthain, qu’on y ajoutait des idées du roman d’Emily Brontë, Les hauts de Hurlevent et le cycle musical de Schubert, Winterreise, le tout émergeant d’un esprit à la David Lynch, ça pourrait donner Chattermarks. Que voilà un ovni théâtral intéressant!

LITTÉRATURE: José Claer, transexplorateur

José Claer, photo Marie-Pierre Drolet

La diversité sexuelle ouvre de nouveaux champs artistiques et littéraires. De nouveaux territoires lexicaux et narratifs, explorés par des artistes de plus en plus nombreux à évoluer en marge des concepts cisnormatifs. José Claer est de ceux-là. Son plus récent recueil Mordre jusqu’au sang dans le rouge à lèvres nous donne accès à une réalité crue, fantasmée, métaphorique, luxuriante. La sienne.

THÉÂTRE: La mince ligne rouge

Denis Bernard, photo: Kelly Jacob

Denis Bernard met son expérience au profit du premier solo en carrière de Marilyn Castonguay, Les filles et les garçons (traduction par Fanny Britt du texte de l’Anglais Dennis Kelly créé à Londres en 2018). Une solide équipe pour une pièce exigeante sur la violence dans le couple. Actuel, dites-vous? À La Licorne dès le 14 janvier.

LITTÉRATURE: Vincent Giudicelli, manieur de feu

Vincent Giudicelli est un auteur français que nous a fait heureusement découvrir Annika Parance éditeur. Son roman Cardinal Song est paru en 2017 et son recueil de nouvelles Il faisait beau et tout brûlait, cet automne. L’écrivain, ses personnages et ses récits sont tous brûlants d’une véritable fièvre, d’un feu, souvent, de dernier recours.

LITTÉRATURE: Autrices étoiles

La maison d’édition La Mèche n’en est pas à son premier collectif. Après trois intéressantes cartographies du territoire, voici qu’elle se lance dans les étoiles avec douze autrices ayant chacune un signe astrologique différent. Mais c’est davantage une constellation de l’intime qu’une carte du ciel qu’ont planifiée Sébastien Dulude et l’astrologue en chef Ariane Lessard.